Autour d’un apéritif dinatoire dans les locaux de La Ruche Bordeaux nous vous invitons à écouter les témoignages de près de 10 femmes entrepreneuses de domaines d’activités très variés ! Parmi elles :
– Christelle LARGE – Assistante Personnelle Indépendante – Secrétariat
– Julie Cerdan – SunshineLove Events – Wedding Planner
– Swar-Jane DUHALDE – Les clés de la langue Chinoise – Traductrice Coréenne et Chinois
– Line BARTET – Lou l’a Fée – Créatrice Bijoux fantaisie
– Safae LAMTALSI – Mommy Fit – Bien-être physique
– Sabrina FERREIRA – Ma Bell Conciergerie – Conciergerie pour propriétaire et loueur indépendants
– Laura Morisse – Easy Advice – Accompagnement VAE
– Pascale RENOUX – Fuscine – Objets en tissus éco-responsables
– Carolle Lalanne – Sweties – Créations couture
– Cathy Isnard – HomYogaHom – Cours de yoga en ligne

Cet événement est organisé par La Grande Toile, agence de Webmarketing. Il est important pour nous d’encourager et d’accompagner nos clientes dans leur projet. Coworkeurs à La Ruche, ils sont à l’initiative de cette soirée. Ils ont à cœur d’encourager et d’accompagner leurs client.e.s dans leur projet.

La Grande Toile vous offrira avec grand plaisir l’apéritif, cliquez sur “je participe”

De différents horizons, de différentes formations et métiers, elles ont OSE franchir le pas de la création d’entreprise…Elles sont 23 FEMMES ENTREPRENEURES, elles nous racontent leur parcours !

Enregistrées lors de tables rondes organisées sur plusieurs villes de Nouvelle-Aquitaine par les organisatrices du RALLYE DES PEPITES et animées par Théo Robache du Pompon, elles ont fait l’objet d’un enregistrement VIDEO ET d’une retranscription en PODCAST.

Emmanuelle GRAS, créatrices d’histoires fantastiques : Emmanuelle est la co-fondatrice et CEO de Dipongo, site d’histoires créatives pour les enfants. Après une école d’ingénieur généraliste à l’AHEI de Lille, et des stages en construction immobilière, elle avait envie de choisir elle-même son parcours et son métier. Depuis qu’elle est étudiante elle a toujours eu le souhait d’entreprendre. Après avoir vu le comportement des enfants changer à cause des écrans, Emmanuelle décide d’entreprendre en lançant son projet durant un Start Up week-end, où elle remporte par ailleurs le concours.

Cécile BORY, libraire passionnée : Cécile dirige la libraire Georges à Talence, entreprise familiale depuis 1904 créer par son grand-père. Après des études de communication, elle occupe une multitude d’emplois dans ce domaine et c’est en 1994 que Cécile décide de prendre la succession de la librairie. Par la suite, elle entre dans la fédération des commerçants de Talence où quelques mois après elle devient présidente de l’association. Elle a pour but de fédérer les Talençais, promouvoir le « faire ensemble » et la solidarité entre commerçants de la ville afin de maintenir le lien entre la population et les commerces de proximité. Pour ce faire, elle organise différents événements au sein de sa librairie.

Marilyne MINAULT, la Grande entrepreneure : Marilyne et son mari créent en 1989 le logiciel HelloDoc, logiciel de base de données médicales. Après avoir connu un grand succès avec ce logiciel, elle vend en 2014 sa société à un groupe allemand alors qu’ils étaient leader sur le marché français. Deux ans après avoir cédé son logiciel médical vedette, la Médocaine se lance dans un programme immobilier unique au monde. En plein cœur de Bordeaux et dans un site emblématique, elle invente un nouveau lieu culturel. Marilyne prétend avoir « envie de théâtre, de production de films, de culture… ». En 2017, la Grande Poste ouvre ses portes et Maryline en devient la gérante.

Nadia BOLOGNA, vigneronne de père en fille : Nadia est gérante du vignoble au Château Petit Mangot à Saint-Étienne-de-Lisse. Loin d’être attirée par ce domaine familial et sa production à ses débuts de jeune vie d’adulte, Nadia aime aujourd’hui baigner dans ce milieu si emblématique. Après un BTS et des stages à l’étranger, elle avait finalement envie de toucher à la production et la commercialisation de vin. Revenue au vignoble de manière instinctive, elle transmet aujourd’hui la passion et le partage du vin dans différentes régions.

Découvrez dès à présent leur témoignage via notre site internet …

De différents horizons, de différentes formations et métiers, elles ont OSE franchir le pas de la création d’entreprise…Elles sont 23 FEMMES ENTREPRENEURES, elles nous racontent leur parcours !

Enregistrées lors de tables rondes organisées sur plusieurs villes de Nouvelle-Aquitaine par les organisatrices du RALLYE DES PEPITES et animées par Théo Robache du Pompon, elles ont fait l’objet d’un enregistrement VIDEO ET d’une retranscription en PODCAST.

-Fatima AMARA, votre rêve devient réalité : Incitée par son papa à suivre des études de médecine, Fatima devient rapidement aide-soignante à Paris. Mais cela n’était pas écrit … de retour à Limoges, elle se lance dans l’aventure entrepreneuriale en plein confinement et crée sa boutique d’organisation de mariage. Depuis la coiffure ou le maquillage, la vente ou location de robes, jusqu’à la mise en relation avec un traiteur ou un photographe ou encore l’établissement d’une liste de mariage, Fatima, accompagnée de sa sœur Bekhta, vous embarque dans son monde des mille et une nuits.

– Stéphanie QUEYROI, l’aventurière en série : Sensibilisée très jeune au monde de l’handicap, Stéphanie finit par créer sa propre entreprise adaptée dans l’industrie cuir et textile. Lux&elles fait partie des 4 entreprises françaises en 2020 à obtenir le DGA Spécial Covid. Pour autant, Stéphanie conserve son poste de secrétaire générale à la CPME 87 qu’elle affectionne tout particulièrement et qui parle largement ses valeurs. Et elle n’a pas dit son dernier mot …

– Laure SANDOVAL, une femme dans l’environnement encore trop masculin de la Tech : Ingénieure en science de l’environnement, Laure transforme un projet d’étude sur les déchets médicaux par micro-onde en projet entrepreneurial. De nature indépendante et volontaire, elle a su saisir l’opportunité qui s’est présentée à elle … après un parcours éprouvant, sans jamais rien lâcher, aujourd’hui elle parle fièrement du projet collectif porté par ses 15 collaborateurs et associés.

– Florence MOULY, cureteuse de tuyauterie sous voirie en chef : Diplômée en math et physique, Florence découvre l’univers du traitement et de l’épuration des eaux à l’INSA. Régulièrement promue sur des fonctions managériales, elle gère diverses unités de production à Toulouse, Tarbes et aujourd’hui Brive pour superviser 125 personnes et 7 départements. Elle s’est donnée pour mission de démystifier ce métier qui parait dur et technique et encourage plus que jamais les filles à les rejoindre.

Découvrez dès à présent leur témoignage via notre site internet …

De différents horizons, de différentes formations et métiers, elles ont OSE franchir le pas de la création d’entreprise…Elles sont 23 FEMMES ENTREPRENEURES, elles nous racontent leur parcours !

Enregistrées lors de tables rondes organisées sur plusieurs villes de Nouvelle-Aquitaine par les organisatrices du RALLYE DES PEPITES et animées par Théo Robache du Pompon, elles ont fait l’objet d’un enregistrement VIDEO ET d’une retranscription en PODCAST.

Découvrez dès à présent leur témoignage via notre site internet …

-Majda AMAR-SLIMANE, « si on croit en nous-même, on peut se donner les moyens ! » : Téléconseillère après des études de droit, Majda entreprend un gros travail de réflexion sur elle-même : de coachings informels au déblocage de certaines situations dans son entourage propre ; elle est issue d’une zone dite sensible ; elle veut devenir coach de vie …

-Laurie CAZES-CARRERE, une reprise familiale tout en délicatesse = Ingénieur en mécanique de formation, Laurie s’épanouit dans l’industrie minière puis pétrolière comme ingénieur projet. Contre toute attente et à la demande de son père, elle saute le pas et reprend l’entreprise familiale avec son frère. Un autre pan de sa vie commence …

-Nathalie LARROUTIS, femme et automobile, loin d’être incompatible : Rien ne la destinait à reprendre l’affaire familiale avec son mari … 2 carrosseries, de la location de voitures et du contrôle technique ! Et pourtant, ses études en droit lui sont profitables, Nathalie est vice-présidente du conseil des prud’hommes depuis 4 ans et n’en changerait pour rien au monde et en tant qu’administratrice au Medef, elle compte bien agir en faveur des femmes.

-Laure LAVIT, actrice de son propre changement : Sortie d’une école de mode et de relooking, Laure entend bien se lancer dans l’aventure entrepreneuriale dès 22 ans. De retour à Pau et malgré une superbe offre d’emploi sur Paris, elle propose à ses clientes de devenir actrices de leur changement et cela marche … depuis 14 ans !

L’Agitateur, centre de formation et incubateur d’entreprises s’investit dans la quatrième édition des WeDays avec un temps consacré aux femmes entrepreneuses creusoises :
“Creusoises, le goût d’entreprendre”. Rendez-vous le 7 Juin de 18h à 20h, à La Souterraine (Salle n°2 de la Mairie, Place Emile Parrain).

Ce temps est conçu pour présenter le parcours de femmes creusoises dirigeantes de leur entreprise. L’objectif : échanger sur les parcours et susciter des vocations !

Plusieurs cheffes d’entreprises creusoises seront présentes, et pourront ainsi témoigner de leur parcours, telles que Madeleine PEYROT (MCT Déménagement, Jarnages), Erika BOUTINAUD (Côté Millesimes, Guéret)… au cours d’un temps gratuit (sur inscription), suivi d’un temps de convivialité.

Elles sont entrepreneures ou exercent un métier dans le secteur de la tech : elles témoignent et échangent avec vous sur leur parcours, les freins qu’elles ont rencontrés (et comment elles les ont levés !), et vous partagent leur plan d’action pour vous lancer !
Vous hésitez encore à vous orienter vers ces métiers ou à porter un projet tech ?
La French Tech Bordeaux, la Ruche et les Premières vous invitent à les rejoindre pour en parler et vous laisser inspirer !

Inscription via le lien ci-dessous qui vous permettra de recevoir un lien pour vous connecter en visio le jour J !

De différents horizons, de différentes formations et métiers, elles ont OSE franchir le pas de la création d’entreprise…Elles sont 23 FEMMES ENTREPRENEURES, elles nous racontent leur parcours !

Enregistrées lors de tables rondes organisées sur plusieurs villes de Nouvelle-Aquitaine par les organisatrices du RALLYE DES PEPITES et animées par Théo Robache du Pompon, elles ont fait l’objet d’un enregistrement VIDEO ET d’une retranscription en PODCAST.

– Maria CARMEN, une pâtissière en chef : Pâtissière à son compte, Maria a décidé de créer son entreprise malgré les multiples barrières afin d’avoir la flexibilité nécessaire et s’occuper de ses trois enfants et notamment de Widad, sa fille autiste. Beaucoup lui avaient dit que cela serait compliqué voire impossible… et pourtant, elle l’a fait !

– Nathalie LEGRAND, une restauratrice en or : Nathalie vient témoigner au micro de Paroles de Pépites. Formée à l’histoire de l’art, Nathalie s’oriente finalement vers la reliure d’ouvrages en tout genre et se spécialise dans la restauration de papiers anciens au-delà des frontières françaises. Elue à la chambre des métiers d’art, elle s’investit beaucoup dans les réseaux et fonde l’institut du patrimoine en Périgord.

– Brigitte DUPUY, la reine du nettoyage : Brigitte vient témoigner au micro de Paroles de Pépites. Elle rentre à l’âge de 16 ans à l’école ménagère … aujourd’hui elle gère humblement 2 entreprises de nettoyage ; elle est entourée de 50 collaborateurs/trices et accompagne 300 clients ! Sa marque de fabrique : elle aime les gens et les écoute. Brigitte ou comment rendre ses lettres de noblesse au nettoyage. A bon entendeur !

– Mélanie MACAISNE, une développeuse de choc : Mélanie vient témoigner au micro de Paroles de Pépites. Contrairement à 99% des développeurs, Mélanie n’a jamais joué aux jeux vidéo, n’a guère été encouragée par ses pairs masculins mais a toujours aimé l’informatique … et aujourd’hui, après avoir été major de promo, elle gère une équipe de 15 développeurs chez Dreamtronic.

Découvrez dès à présent leur témoignage via notre site internet …

💬 BEETALK : Témoignages et échanges inspirants

L’objectif de ce BeeTalk sera de mettre en avant 3 parcours inspirants à travers un échange interactif.

VOS questions, à propos de LEUR parcours et projet.

Pour cela, nous aurons l’honneur d’accueillir 3 figures de l’entrepreneuriat féminin bordelais :
– 🪑 Anne, fondatrice de Vide Déco, la brocante à domicile
– 🎨 Estelle, fondatrice d’Arts d’Eko, association de jeunes talents engagé.e.s
– 👚 Gabrielle, fondatrice de Lili and Jude, concept-store circulaire, engagé pour les générations futures

La Ruche vous offrira un verre et quelques mets salés à grignoter !

De différents horizons, de différentes formations et métiers, elles ont OSE franchir le pas de la création d’entreprise…Elles sont 23 FEMMES ENTREPRENEURES, elles nous racontent leur parcours !

Enregistrées lors de tables rondes organisées sur plusieurs villes de Nouvelle-Aquitaine par les organisatrices du RALLYE DES PEPITES et animées par Théo Robache du Pompon, elles ont fait l’objet d’un enregistrement VIDEO ET d’une retranscription en PODCAST.

Épisode 1 – Carole GOLLA, pas besoin d’être geek pour travailler dans le numérique !
Carole est consultante en transition des systèmes d’informations et co-présidente du Club d’Entreprises TEF. Depuis 3 ans, elle décide de relever le défi de chef d’entreprise afin de façonner son propre chemin et de montrer qu’il est possible de trouver sa place dans un domaine majoritairement représenté par des hommes. Unique femme dans le pôle technique, son rôle est d’accompagner des directions informatiques sur des projets de développement numérique.

Épisode 2 – Laurence GATE, une ostréicultrice qui n’a pas peur de se mouiller
Laurence est ostréicultrice aux Boucholeurs depuis 2009. À l’origine, aide médico psychologique pour les handicapés mentaux et physiques, c’est avec sa mère, ancienne agente de service hospitalier, qu’elles s’installent à Châtelaillon-Plage et se forment au métier d’ostréiculteur et au milieu conchylicole. Aujourd’hui, c’est devenu une passion.

Épisode 3 – Maria GAUTHIER, une brasseuse pétillante
Après avoir passé 12 ans dans l’administration des services de vente du matériel médical, Maria se reconvertit en tant que brasseuse en créant La Beun’aise à Aytré. Grâce à une garantie de prêt et la bourse Charente-Maritime, Maria et son conjoint ex-journaliste, ont pu ouvrent cette micro brasserie il y a 6 ans et deviennent maîtres de leur vie et de leur travail.

Épisode 4 – Nathalie COURREGES, un challenge savoureux
Nathalie reprend il y a trois ans la Moutarderie Charantaise déjà en activité. Avant cela, elle était déléguée générale de l’Aria Poitou-Charente (Association au service des entreprises agroalimentaires) pendant 14 ans. Après une réforme territoriale, elle est licenciée. Sensible à la place que prend la femme dans le monde du travail, elle a su rebondir et racheter cette moutarderie/confiserie pour relever le défi de chef d’entreprise.

Découvrez dès à présent son témoignage via notre site internet …